Maintenant, je sais changer les joints de mes robinets !

Fuite d’eau

Le robinet de ma cuisine a été victime d’un souci d’étanchéité. Le problème est dû à un joint défectueux. Sous l’effet du tartre ou du temps, celui-ci s’use et le robinet commence à goutter. Je ne supporte pas le bruit provoqué par l’égouttement régulier sans parler de ma facture d’eau qui s’en ressent forcément.

Il faut savoir qu’une fuite de robinet entraîne une perte d’eau qui peut rapidement se chiffrer en dizaines de litres par an. Pour y remédier, j’ai décidé de mettre la main à la pâte et de réparer moi-même le robinet endommagé.

Les outils nécessaires à l’opération et les précautions à prendre

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire partager mon astuce pour que vous puissiez changer vous-même le joint d’étanchéité de votre robinet. L’opération est relativement facile, ne prend pas énormément de temps et vous permet de faire des économies en vous passant des services d’un professionnel.

Afin de mener à bien l’ouvrage, vous devez vous munir d’un certain nombre d’outils à savoir une pince multiprise ou une clé à molette, un tournevis, un joint d’étanchéité de la taille requise, de la graisse de silicone, un dégrippant, un rouleau de téflon et un rodoir de robinet.

Avant de commencer les réparations, certaines précautions sont à prendre. Je vous conseille en premier lieu de démonter le joint de clapet afin que vous puissiez connaître sa taille et en acheter un modèle identique du point de vue de l’épaisseur, de la dimension et de la forme.

N’oubliez pas de fermer l’alimentation d’eau via l’alimentation principale ou le robinet de barrage. Faites ensuite une vidange de l’eau se trouvant dans les canalisations en ouvrant les robinets. Dernière astuce : pour éviter d’endommager mon évier avec mes outils, je place toujours un chiffon dans le fond. Je vous invite à en faire de même.

Je remplace maintenant les joints de mon robinet

Robinet qui goutte

Pour réparer correctement le joint endommagé, vous devez préalablement ôter les poignées du robinet. Pour cela, utilisez la pince multiprise afin de dévisser la poignée.

Retirez la vis de fixation qui se trouve dans la poignée et tirez la. La seconde étape consiste à ôter la tête du robinet en dévissant l’écrou avec une clé à molette. Vous pouvez utiliser le produit grippant pour faciliter cette opération.

En principe, le joint du clapet se trouve sur une surface appelée le siège. Celle-ci sert à empêcher l’eau de s’écouler. Si elle est entartrée, usée ou abîmée, il va falloir la roder avec l’aide du rodoir.

Une fois cette étape achevée, vous pouvez passer au remplacement du joint proprement dit. Il suffit de le soulever en utilisant un couteau à bout rond ou un tournevis. Veillez à bien nettoyer la tête du robinet avant de procéder au changement du joint.

Après avoir remplacé le joint défectueux, il ne vous reste plus qu’à revisser la tête du robinet puis à remonter la poignée. Terminez en ouvrant l’arrivée d’eau et assurez-vous que l’installation est bien étanche. Grâce à ce tutoriel, j’espère que vous pourrez résoudre efficacement les soucis d’étanchéité de vos robinets.

Pour trouver d’autres astuces relatives au monde du bricolage, j’aime le site Bricoleurpro.com pour ses dossiers. Je le recommande vivement car il vous apporte d’innombrables conseils pratiques vous permettant d’entretenir vous-même votre maison.

Écrit par Phyl le dans Actus au fil de l’eau

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : ih3dsjn74c