Envie d’un chat ? Mais quelle race choisir ?

Il existe près de 70 races officielles de chats. Dans ce contexte, il est normal d’avoir du mal à choisir la bonne race à adopter. Entre le Persan, le Siamois, le Chartreux, le Maine-Coon, quelle race est faite pour vous ? Réponses.

Envie d’un chat ? Mais quelle race choisir ?

Le Maine-Coon, pour ceux qui ont de l’espace et aiment les chats sociables

Originaire des États-Unis, le Maine-Coon est considéré comme le plus grand chat du monde. Il peut mesurer jusqu’à 1 mètre et peser jusqu’à 8 kg. Autant dire que ce chat n’est pas fait pour ceux qui n’ont pas de la place chez eux. Sa grande taille impressionne, force le respect et peut même parfois faire peur. Or, le Maine-Coon est l’un des chats les plus gentils, doux, sociables et calmes. Il voue un véritable culte pour son maître et s’impose comme un compagnon agréable pour les enfants.

Le Persan, pour ceux qui vivent en appartement et adeptes de chats à poil long

Le Persan est symbole de l’élégance à l’état pur. Sa beauté et son aura aristocratique séduisent tous les félinophiles. Sa longue fourrure fine, dense et soyeuse est l’une des plus opulentes chez la gent féline. Cette qualité de pelage combinée à la couleur blanche immaculée de sa robe (qui peut exister en plusieurs couleurs et combinaisons) forme un combo gagnant. Apparu vers le XIXe siècle en Grande-Bretagne, le Persan est d’un tempérament doux et discret, parfait pour une vie tranquille en appartement.

Le Siamois, pour les sentimentaux qui aiment l’action

Race ancienne venant d’Asie du Sud-est, le Siamois se distingue par son corps athlétique, son élégance et sa tête triangulaire. Son caractère fait sa principale caractéristique, car c’est une vraie tornade sur pattes. Pas question d’adopter un Siamois si vous cherchez le calme à tout prix. Avec lui à vos côtés, il y aura toujours de l’action. Vif et dynamique, il est aussi curieux, bavard et joueur. Au-delà, ce chat est profondément attaché à ses maîtres. Il a besoin de gestes d’affection et d’ailleurs, a du mal à supporter la solitude. Avant de l’adopter, il faut savoir élever un chat, car le Siamois exige une bonne éducation pour corriger certains comportements.

Le Chartreux, pour ceux qui ont des enfants et veulent du calme

Le Chartreux est la définition même d’une boule de poils. C’est un chat joufflu au corps massif qu’on confondrait volontiers avec un ours en peluche. Sa fourrure fournie donne dans des tons bleus et gris plutôt originaux. Ce chat a bâti sa réputation autour de son calme légendaire et de son humeur toujours égale. C’est d’ailleurs en raison de son tempérament tranquille qu’il a été choisi par des écrivains comme Colette comme animal de compagnie. Gentil, le Chartreux apprécie aussi les enfants et s’adonne volontiers à des séances de jeux avec eux. Par contre, il n’aime pas trop se faire manipuler.

Le Sibérien, pour les allergiques

Pour les personnes présentant des allergies, il existe des races qui entraînent peu de réactions, à l’instar du Sibérien. Bien qu’elle ait une longue et dense fourrure, ce chat sécrète une faible quantité de protéines, ce qui limite l’apparition des allergies. En outre, le Sibérien a une taille imposante et a donc besoin d’espace. C’est un animal connecté à la nature qui aura tendance à vouloir s’échapper de la maison pour assouvir ses instincts.

Écrit par Phyl le dans Actus au fil de l’eau

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : ph8tmnurgq