Randonnées et vacances dans le département de l’Hérault

Ah ! l’Hérault. Souvent comparé à un amphithéâtre ouvert sur la Méditerranée, ce département du sud de la France offre plusieurs parcours de rêves pour les amateurs de randonnées. En plus d’avoir un climat agréablement chaud toute l’année, il a plusieurs pistes adaptées à tous les niveaux. Si comme moi, vous êtes un randonneur occasionnel ou carrément un mordu de trail, vous trouverez votre bonheur dans le 34. J’ai eu le plaisir de tester quelques pistes de randonnée pour vous.

Randonnées et vacances dans le département de l’Hérault

Marcher c’est bien mais se reposer après c’est essentiel !

Les trois circuits que je vais vous présenter sont ceux que j’ai fait, mais c’est des exemples, d’autres parcours vous attendent dans le département de l’Hérault. Quoi que vous décidiez, pensez à réserver dans une location de vacances pour vous reposer le soir venu.

Pour ma part, j’avais réservé dans une propriété privée : les Lavandes du Moulin, c’est un ensemble de locations vacances avec piscine dans l’Hérault. Je vous garantie que le soir venu, après une longue journée de marche, on apprécie les joies de la piscine et la climatisation du logement, c’est un pur bonheur. J’ai été ravi de cette formule d’hébergement, vous trouverez plus d’informations sur leur site de internet et vous pouvez dire que vous venez de ma part, les propriétaires sont très accueillant. Ils sont situés proche de Pézenas, sur le village de Puissalicon à moins de 30 minutes de chaque circuit, mais revenons à nos moutons, la marche !

Commencez par une balade de santé sur les rives lac du Salagou

Terrain de loisir idéal pour les sorties au grand air, le tour du lac Salagou est accessible pour toute la famille. Le périmètre de cette vaste étendue d’eau fait 28 km. Soyez rassurés, vous n’êtes pas obligé de tout faire à pied. Plusieurs formules sont proposées selon l’envie des randonneurs. Dans tous les cas, vous serez surpris par la beauté du paysage.

Sur les hauteurs de la montagne de Liausson, admirez la vue panoramique sur le lac. Vous pouvez déjà effleurer des yeux et de loin la région d’Occitanie. Le décor pittoresque des Pyrénées vous émerveillera. VTT, aviron, marche, quad ou autres : nombreuses activités plus ou moins sportives, mais surtout récréatives et familiales vous attendent sur place.

Vacances dans l’Hérault

Un peu de sport autour du cirque de Mourèze

S’il vous faut davantage de sportivité, je vous conseille de vous attaquer au cirque de Mourèze. Sans me prendre la tête, j’ai bouclé le parcours en trois bonnes heures. Vous pouvez terminer les 7 km du parcours en moins de temps. Vous aurez droit à une bonne dose de dénivelés positifs puis négatifs. En hauteur, une vue grandiose sur la vallée de l’Hérault vous attend. Vous dominerez ses bourgades, notamment le village médiéval de Mourèze.

Inutile de vous précipiter, la piste est parfaitement indiquée. Les balisages jaunes vous invitent à passer à travers un sentier au milieu des dolomites. Ces formations géologiques aux couleurs flamboyantes m’ont personnellement émerveillé. Des milliers d’années d’érosions ont donné des formes spectaculaires à la roche calcaire.

Je suis également passé à proximité des ruines de Saint-Jean d’Aureillan. Dommage que ce site archéologique soit fermé pour les visites. C’est au moment de redescendre que j’ai pu confirmer que ce parcours est bel et bien destiné aux randonneurs de niveau intermédiaire. La fatigue se fait vraiment ressentir à la fin de la boucle.

Êtes-vous prêt à relever le défi du circuit de Navacelles ?

Avec ses 12 km, la randonnée autour du cirque de Navacelles se destine aux sportifs aguerris. En tout cas, j’ai essayé ! Ce parcours peut être bouclé en moins de 5 h. J’ai donc pris le départ au village de Navacelles, une magnifique bourgade héraultaise au bas du cirque. Balisée, la piste a été tracée à travers un décor aux multiples facettes. Les berges de la Vis ont façonné différents paysages, c’est tout simplement grandiose.

Au fil des kilomètres, l’ambiance change des frêles châtaigniers aux imposants cèdres. La première moitié de la randonnée remonte le long de la Vis jusqu’à hauteur des Moulins de la Foux. Je vous conseille de faire une pause à cet endroit, afin de bénéficier de la fraicheur de la rivière.

C’est à cet endroit qu’il faudra traverser le pont et prendre le chemin du retour. Cette fois, j’ai pris de l’altitude. Par endroits j’étais pratiquement sur la crête d’une montagne. Outre la vue, le plaisir était surtout de passer à travers les champs de vignes. Encore mieux, la clairière dans une véritable forêt de conifères m’a permis de me reposer et de refaire le plein d’oxygène.

Écrit par Phyl le dans Sport

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : nw3yvyjitu